ANNA VAN DER BREGGEN ENTRE DANS L'HISTOIRE

Résumé de l'étape23.04.2017La course- Bastogne / Ans

Pour sa 1ere édition Liège-Bastogne-Liège Femmes s'est offert un parcours extrêmement exigeant.  La championne d'Europe et triple tenante du titre sur la Flèche Wallonne Femmes, Anna van der Breggen (Boels–Dolmans), s'est imposée pour la troisième fois cette semaine. Après avoir levé les bras sur l'Amstel Gold Race dimanche dernier, puis la Flèche Wallonne mercredi, la championne néerlandaise entre dans l'Histoire en devenant la première femme à réaliser le triplé mythique des classiques ardennaises. 

Départ matinal mais sous les applaudissements
Le thermomètre n'affichait pas plus de 4° quand le peloton s'est élancé de la Place McAuliffe à Bastogne. Malgré les températures matinales, de nombreux spectateurs sont venus encourager les 140 concurrentes. De plus en plus curieux et intéressé par le cyclisme féminin, le public a manifesté avec enthousiasme son intérêt pour ces dames.
A quelques minutes du départ, la foule, le peloton et les membres de l'organisation ont tenu à rendre hommage au coureur Michele Scarponi, décédé la veille d'un tragique accident à l'entraînement. Pour célébrer sa mémoire, c'est une minute d'applaudissements qui a été réalisée.
Emmenées par la grandissime favorite, la Néerlandaise Anna VAN DER BREGGEN, vainqueure des trois dernières éditions de la Flèche Wallonne Femmes, le peloton a quitté Bastogne en direction de Liège à 10h05. Au programme, 135,5km à avaler, et quatre difficultés à gravir : la côte de la Vecquée (km 82,5 – 6,7km à 4,9%), la mythique côte de la Redoute (km 100 – 2km à 8,9%), la côte de la Roche-aux-Faucons (km 116 – 1,3km à 11%), et enfin à seulement 10km de l'arrivée, la côte de Saint-Nicolas (km 130 – 1,2km à 8,6%). De quoi réchauffer les plus frileuses.


Un parcours vallonné et intransigeant
Dès les premiers kilomètres les attaques fusent, mais le peloton ne laisse pas de filles se détacher. Le profil vallonné du parcours use le peloton au fil des kilomètres. Impossible de jouer sur les pentes qu'offrent les Ardennes. Audrey CORDON avait annoncé la couleur dès le départ : «Des classiques ardennaises, il n'y a pas de doute, Liège-Bastogne-Liège Femmes est la plus dure ». La réaction est immédiate. Après seulement 20km de course, sous l'impulsion de la formation WM3, le peloton perd déjà ses premiers éléments. Plusieurs petits groupes de forment à l'arrière et perdent définitivement toutes chances d'envisager une victoire dans les rues de Ans.


Un duo en tête jusqu'à la Vecquée
Il aura fallu attendre le km 47 pour que le peloton accorde un peu de répit aux audacieuses. La pensionnaire de la formation FDJ Nouvelle Aquitaine Futuroscope, Aude Biannic, a profité d'un léger faux plat descendant pour fausser compagnie au reste du groupe. Sans néanmoins creuser un écart conséquent, la Française est restée à une vingtaine de secondes du peloton. Ce n'est que 10 kilomètres plus tard que l'attaquante a trouvé de la compagnie avec l'arrivée de Jeanne KOREVAAR aux avant-postes. Ensemble les deux jeunes femmes ont atteint jusqu'à 1'32" d'avance sur le peloton.
Cependant, les velléités des deux concurrentes ont été stoppées des les premières pentes de la côte de la Vecquée, au kilomètre 78.

Une explication entre favorites
Sur les 4,9% de moyenne imposés par la cote de la Vecquée, la sélection s'est opérée... par l'arrière du peloton. Redoutable, la formation Boels Dolmans CyclingTeam a su mobiliser ses meilleurs atouts pour faire littéralement exploser le peloton. L'enchaînement avec la côte de La Redoute s'est voulu redoutable et n'a accouché que d'un groupe comprenant une quarantaine d'unités, dont les favorites faisaient toutes parti. C'est finalement dans la côte de la Roche-aux-Faucons que Elizabeth DEIGNAN, Anna VAN DER BREGGEN, Elisa LONGO BORGHINI, Ashleigh MOOLMAN et Katarzyna NIEWIADOMA ont décidé d'avoir une explication. Entre elles. La cote de Saint Nicolas, enfin, ne leur aura permis que d'accroître leur avance.

VAN DER BREGGEN impériale
C'est à 5km du but que Anna VAN DER BREGGEN a finalement décidé de porter l'estocade finale. Dans une démonstration de force et de puissance, la championne d'Europe s'est envolée vers sa troisième victoire en une semaine. Dans les rues de Ans, elle devance Elizabeth Deignan de 17 secondes. Katarzyna Niewiadoma, championne de Pologne à 22 ans à peine, complète le podium. Anna VAN DER BREGGEN, devient par ailleurs la première femme de l'Histoire à réaliser le triplé mythique des classiques ardennaises : Amstel Gold Race / Flèche Wallonne / Liège-Bastogne-Liège.

    La course Bastogne / Ans

    parcours journal de l'épreuve

    Chronométreur officiel

    Tableau d'honneur 2017

    S'abonner

    Recevez des informations exclusives sur le Liège Bastogne Liège

    Partenaires de Liège-Bastogne-Liège Femmes